Skip navigation
Please use this identifier to cite or link to this item: https://repositorio.ufpe.br/handle/123456789/18373
Title: Les composantes fondamentales du lieu: le cas de l’urbanisme nordoccidental ontologiquement topique
Authors: SCHARFFHAUSEN, Jean-Baptiste
Keywords: Ville moderniste; Lieu; Utopie; Topisme; Cidade modernista; Lugar; Utopia; Topismo
Issue Date: 5-Aug-2016
Publisher: Universidade Federal de Pernambuco
Abstract: La ville contemporaine occidentale se caractérise par la difficulté de la définir et de la saisir. Elle semble même parfois échapper à toute préhension matérielle. On la décrit par des termes liés à la virtualité, à la rétistique, c'est-à-dire à des systèmes illimités appartenant aux domaines du Global et de l'universel. Or, nous définissons aussi la contemporanéité urbaine occidentale comme étant en crise, car l'Homme perçoit qu'il ne semble plus pouvoir s'y identifier et s'y orienter. Cette crise serait celle du Lieu, du Local devenu étranger dans un système urbain du Global, nous parlons alors d'Atopisme. Cette crise n'est pas propre à la contemporanéité, elle plonge ses origines dans une stratification historique bi-millénaire dont la précipitation des éléments clés s'est accélérée au cours du XXe siècle. Cette crise qui a été nommée et définie dès la fin de la seconde Guerre Mondiale, se réfère à un problème bien plus complexe et bien plus ample qui conditionnerait la question ontologique de l'Homme sur Terre. Dans un premier temps, la dissertation tente de démontrer, à l'aide de l'analyse par le Quadriparti de Martin Heidegger, qu'un abordage par la philosophie peut révéler des permanences riches de sens pour l'Homme, en tout temps et en tout Lieu. Dans un deuxième temps, la dissertation présente et questionne le lien ontologique qui peut exister entre l'Homme et ses Milieux naturels d'inscription. Tout au long de la dissertation, nous observons la complexité de ces rapports au sein de la culture occidentale et nous insistons sur la période de confirmation de la crise qui correspond à la période moderniste du XXe siècle. La dissertation présente également, selon un abordage historique complet, les recherches théoriques qui ont été menées durant la seconde moitié du XXe siècle pour relier la question du Lieu à celle de la ville moderniste. Face à la réalité urbaine et à la majorité des recherches de cette période qui se sont soldées par l'accentuation de la crise du Lieu et l'avènement de l'Atopisme jusque dans la contemporanéité, un courant contraire a prospecté selon un abordage singulier, dont les tentatives orientées vers le Topisme pourraient encore alimenter le discours sur l'urbanité occidentale d'aujourd'hui.
URI: https://repositorio.ufpe.br/handle/123456789/18373
Appears in Collections:Dissertações de Mestrado - Desenvolvimento Urbano

Files in This Item:
File Description SizeFormat 
DISSERTAÇÃO MESTRADO_SCHARFFHAUSEN JEAN BAPTISTE_DIGITAL_2016.pdf10.26 MBAdobe PDFView/Open    Request a copy


This item is protected by original copyright



This item is licensed under a Creative Commons License Creative Commons